Passer au contenu principal

COVID-19

Dépistages obligatoires

L’objectif de cette mesure consiste à ralentir la transmission de la COVID-19 afin de protéger les clientèles vulnérables et les employés et nos stagiaires.

Contexte

Le 9 avril dernier, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a émis un nouvel arrêté ministériel concernant le dépistage obligatoire pour les employés, gestionnaires, médecins, bénévoles, stagiaires, etc., offrant des services de première ligne aux usagers des établissements de santé, dont notre CIUSSS fait partie.

Principes de base

Le dépistage de la COVID-19 est obligatoire 3 fois par semaine pour tous les stagiaires qui iront en stage dans les milieux identifiés si :

  • Ils ne sont pas vaccinés.
  • Ils ont été vaccinés depuis moins de 14 jours.
  • Ils ont eu un test positif à la COVID-19 depuis plus de 90 jours.

Pour les stagiaires présents à temps partiel (moins de 3 jours), le nombre de tests à faire par semaine est équivalent au nombre de jours où ils sont présents dans le milieu (ex. : 2 jours de stage dans la semaine = 2 dépistages).

Les dépistages doivent se faire en dehors des heures de stage.

En cas de non-respect ou de refus de dépistage, une APPR de l’équipe Enseignement-stages communiquera avec la maison d’enseignement du stagiaire.

Un stage peut être interrompu jusqu’à ce que le stagiaire réponde à l’une des conditions suivantes :

  • Il a effectué le dépistage et s’engage à respecter les règles de dépistage.
  • Il a reçu le vaccin.
  • L’application de l’arrêté ministériel est terminée.

Milieux visés

  1. les urgences des hôpitaux Notre-Dame et Verdun, à l’exception des urgences psychiatriques

  2. les unités de soins intensifs des hôpitaux Notre-Dame et Verdun, à l’exception des soins intensifs psychiatriques

  3. les unités de pneumologie des hôpitaux Notre-Dame et Verdun

  4. les cliniques dédiées à la COVID-19, dont celles de dépistage, d’évaluation et de vaccination

  5. les unités identifiées par un établissement afin d’y regrouper la clientèle présentant un diagnostic positif à la COVID-19 (zones chaudes d’un établissement)

  6. les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) :

    • Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)

    • Ressources intermédiaires (RI)

    • Résidences privées pour aînés (RPA)

    • Unité de réadaptation fonctionnelles intensive (URFI)

    • Soins post-aigus (SPA)

    • Services ambulatoires de réadaptation pour clientèle adulte (SARCA)

  7. les autres unités d’hébergement :

    • Hébergement et Résidences à assistance continue (RAC) Jeunesse

    • RAC au programme en déficience intellectuelle-trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA)

    • Hébergement dépendance, itinérance

    • Hébergement à l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal (IRGLM)

Responsabilités des stagiaires

  • Présenter une preuve de vaccination à son superviseur à son arrivée en stage;

  • Si requis, présenter une preuve de résultat négatif à son dépistage pré-stage;

  • S’ils n’ont pas de preuve de vaccination :

    • Faire le test de dépistage 3 fois par semaine, ou selon la fréquence prévue pour les stagiaires à temps partiel;

    • Tenir à jour son carnet de dépistage;

    • Présenter son carnet de dépistage à son superviseur à chaque dépistage; 

Vous pouvez aussi consulter la section Vaccination et dépistages obligatoires destinée aux stagiaires.

Responsabilité des enseignants accompagnant un groupe

  • Avant le début du stage, identifier les stagiaires non-vaccinés;

  • Se renseigner auprès du chef d’unité ou du gestionnaire des mesures en place;

  • Expliquer aux stagiaires les actions à poser dans le cadre du dépistage obligatoire ;

  • Si des stagiaires doivent faire des dépistages, les informer des lieux de dépistage accessibles;

  • Vérifier les carnets de dépistage des étudiants;

  • À la demande du gestionnaire, montrer les carnets de dépistage des stagiaires; •

  • Travailler en collaboration avec le milieu de stage;

  • Pour tout manquement au respect de l’application de l’arrêté ministériel d’un stagiaire;

  • Ou si un stagiaire n’a pas été contacté par le centre de rendez-vous pour la vaccination, veuillez nous communiquer avec nous.


Les enseignants sont également assujettis au dépistage obligatoire s’ils ne sont pas vaccinés et qu’ils se trouvent sur des unités visées par le dépistage obligatoire. Ils doivent :

  • Compléter ce formulaire et y joindre leur preuve de vaccination s’ils sont vaccinés

  • Lors de l’orientation ou au premier jour de stage, présenter à la cheffe d’unité :

    • Preuve de vaccination

    • Si requis, résultat de COVID-19 négatif

Le gestionnaire de l’unité peut, en tout temps, vous demander une preuve de vaccination ou de dépistage, pour vous et les étudiants. Nous vous remercions de votre collaboration.

En cas de refus ou de non-respect de l’arrêté

En vertu de l’arrêté ministériel, le dépistage, en raison de 3 fois par semaine, est obligatoire. En cas de non-respect ou de refus de dépistage, une APPR de l’équipe Enseignement-stages communiquera avec la maison d’enseignement du stagiaire.  

Un stage peut être interrompu jusqu'à ce que le stagiaire réponde à l’une des conditions suivantes : 

  • Il a effectué le dépistage et s’engage à respecter les règles de dépistage.
  • Il a reçu le vaccin.
  • L’application de l’arrêté ministériel est terminée.

Carnet de dépistage

Un carnet de dépistage sera remis au stagiaire à la clinique de dépistage lors de sa première visite. Il devra apporter son carnet à chaque dépistage pour le faire valider.

Cliniques de dépistage

Les étudiants devront se rendre à la clinique de dépistage la plus près de leur lieu de stage.

Responsabilités de la maison d’enseignement

  • À partir de maintenant, lors des prochains jumelages, fournir à l’équipe Enseignement-stage les numéros de téléphone et adresses courriels de tous les stagiaires et enseignants qui fréquenteront nos installations, qu’ils soient ciblés par l’arrêté ministériel ou non;

  • Sensibiliser les étudiants au fait que nos courriels d’information peuvent entrer dans leurs courriels indésirables;

  • Si l’information n’est pas disponible, transmettre aux stagiaires le lien vers la liste des actions à poser avant leur entrée en stage;

  • Soutenir et transmettre aux enseignants leurs responsabilités dans le contexte de l’arrêté ministériel;

  • Demandez aux enseignants de compléter le formulaire de vaccination.

  • Collaborer avec le CCSMTL dans les situations où des stagiaires ne se conformeraient pas à l’application de l’arrêté ministériel;

  • Ne pas hésiter à nous contacter pour toute situation ou commentaire.


Nous vous remercions d’avance de votre précieuse collaboration.

Dépistages pré-stage

Les dépistages pré-stage sont maintenus pour les personnes vaccinées.

Afin d’identifier le niveau de risque que pose un stagiaire, dans les 14 jours précédant son stage, il doit compléter le formulaire d’entrée en stage. Chaque réponse est analysée individuellement en fonction des recommandations de l’Équipe Prévention et contrôle des infections et un courriel d’instructions est envoyé à chaque stagiaire ayant complété le formulaire. 

Un dépistage 2 à 3 jours avant l’entrée en stage sera minimalement demandé aux stagiaires dont le stage se déroule dans un de ces milieux : 

  • Centre d’hébergement de soins longue durée (CHSLD)
  • L’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)
  • Les ressources intermédiaires (RI)
  • Les résidences pour personnes âgées (RPA)
  • Les unités de courte durée comme :
    • Les unités de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI)
    • Les soins post-aigües (SPA)
  • L’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal (IRGLM). 
  • Unité de greffe, d’hémodialyse, d’oncologie ou de pneumologie

Vaccination COVID-19

Les stagiaires du CCSMTL sont systématiquement contactés par notre centrale de rendez-vous avant leur entrée en stage. Ce contact se fait par téléphone, par notre clinique de vaccination. C'est entre autres pour cette raison qu'il est bien important de nous donner les coordonnées de vos étudiants. Si un stagiaire​ n'a pas été appelé, il peut nous contacter.